Cher(e)s Collègues,

Vous avez dernièrement été spammé par « les Adhérents FO. » qui n’ont semblent-ils pas mieux à faire en cette période  de fin d’année, alors que le contexte économique et réorganisationnel de l’Entreprise sont loin d’être au beau fixe.

Pour notre part, nous sommes occupés et préoccupés, non pas à faire de l’électoralisme (ce que fait F.O depuis plusieurs semaines), mais à intervenir efficacement au niveau de différentes instances (CE, DP et CHSCT) en vue d’améliorer les conditions de travail des salariés et nous assurer de la pérennité de l’Entreprise.

Si F.O. considère que la rigueur et la ténacité dont nous faisons preuve, la préservation de l’Intersyndicale en sa qualité de contre-pouvoir constructif, la communication des actualités ESR auprès des salariés et la dénonciation de dysfonctionnements ou de proximité d’un syndicat vis-à-vis de la Direction constituent de l’auto-flagellation, alors nous ne partageons vraiment pas le même avis.

En réalité, hormis pour F.O, il n’y a en soi rien d’étonnant, c’est dans la pluralité des opinions que se composent les listes électorales: les sections CGT, CFE-CGC et CFDT composant l’intersyndicale ESR sont restés fidèles à leur ligne de conduite originelle (défense des intérêts des salariés, pérennité du Groupe ESR, vigilence sur les conditions de travail…) alors que F.O. a préféré aller à son encontre et faire « cavalier seul ».

Qui se flagelle-t-il en se présentant en « victime » face aux électeurs?

Qui se dit apte à la défense des salariés alors qu’il n’arrive pas à faire valoir ses propres droits?

Qui représente les salariés en prenant partie pour la Direction?

Qui ne bouge pas le petit doigt alors que la Direction envisage la suppression d’avantages aux salariés?

A toutes ces interrogations, une seule réponse: « Les Adhérents FO. »

Alors en effet, nous ne partageons pas vos « valeurs » et cette façon de faire !

Mais, de là à vous considérer comme « ennemis », n’abusons pas.

Un rappel cependant: Le salarié doit pouvoir compter sur des élus motivés, forts et fidèles à une ligne de conduite claire et non à des élus soi-disant persécutés, incapables de défendre leurs propres intérêts et parti-pris.

Vous avez, « Adhérents FO. » choisi de quitter l’Intersyndicale, et nous vous souhaitons bonne route; les salariés sauront choisir en fonction de leurs aspirations, nul n’a besoin de les influencer ou de remplir leur messagerie de « courrier indésirable ».

Written by SA CGT Econocom