HNOAujourd’hui, nous vous faisons part des pressions que subissent certains de nos collègues en HNO (Heures Non Ouvrées).

En effet, ceux-ci se sont vus proposer un avenant à leur contrat de travail leur permettant de travailler de nuit. Jusque-là rien de très étonnant, mais la Direction d’ESR-Osiatis a jugé opportun d’inclure dans le même avenant une clause de réduction de leur temps de travail, l’abaissant à 35 heures, l’horaire légal.
Pourtant ces salariés bénéficient actuellement d’un contrat à l’horaire de référence, soit 36.5h, comme une grande majorité d’entre nous, ouvrant droit à 12 jours de RTT par an.
C’est bien à cela que la Direction s’attaque, puisqu’avec un horaire de 35h les collaborateurs perdront le bénéfice de leurs RTT.
Drôle de façon de récompenser des salariés volontaires pour travailler de nuit, en trois-huit, dans des conditions parfois difficiles !!

Ces salariés doivent savoir qu’ils ne pourront pas être sanctionnés pour avoir refusé de signer un tel avenant où la Direction ne vous laisse pas le choix, soit vous travaillez la nuit et vous perdez vos RTT, soit vous les gardez mais vous ne pouvez alors pas bénéficier des protections liées au statut de travailleur de nuit.

La Direction d’ESR-Osiatis sera seule responsable des conséquences de ses agissements, tant sur le plan du bon fonctionnement des projets sur lesquels ces salariés interviennent, que sur le plan commercial. Comment l’entreprise compte-t-elle assumer ses obligations contractuelles vis-à-vis de ses clients en employant des salariés ne pouvant travailler qu’exceptionnellement de nuit ?
Un courrier lui a été adressé par vos représentants syndicaux, l’enjoignant de corriger le tir, avec copie à l’Inspection du Travail (voir fichier joint).

Il faut savoir que l’accord sur le travail de nuit en vigueur chez ESR a pourtant été dénoncé en 2009 !!!! Si depuis cet accord est passé dans les usages d’entreprise, la DRH actuelle a néanmoins voulu le renégocier, mais dans des termes tellement inacceptables que l’ensemble des syndicats ont refusé de le signer.
D’où cette situation ubuesque ou une Direction tente le passage en force pour obtenir ce qu’elle ne peut avoir en négociant, à l’encontre de toutes les règles de droit.
Sans doute son interprétation de la valeur « Respect » si chère au nouveau Groupe Econocom.

PDF

Written by SA CGT Econocom

4 Comments

ledzep

Petite question. Du travail en hno avec juste une indication dans l ordre mission. On a le droit a quoi?

SACGTESR

On a le droit mais de manière exceptionnelle.
La rémunération est majorée à 50% pour les heures effectuées de nuit.
L’accord sur le travail de nuit définit les conditions pour être considéré comme travailleur de nuit, le travail exceptionnel doit donc se situer en dessous de ces critères (moins de 2 périodes de 3h de nuit dans une semaine, moins de 22h de nuit par mois).
Tous les détails dans l’accord dans notre page Documents

SACGTESR

la prochaine réunion DP pourra être l’occasion de leur poser la question 🙂

Comments are closed.